Groupe de participants à la Marche pour la Paix 2017
MCC photo/Joanne Arsenault

Photo de groupe des participants à la levée de fonds du MCC Québec "Marche pour la Paix"

Par un beau samedi matin de la fin mai, une cinquantaine de marcheurs ont répondu à l’invitation du Comité central mennonite du Québec. L’idée était de réunir des participants de nos Églises mennonites et Frères mennonites pour amasser des dons pour la cause du secteur apicole en Irak, pays durement touché par les guerres successives, l’activité terroriste, l’instabilité politique et les tensions ethniques et religieuses. Une levée de fonds atteignant 1000$ pouvait procurer 5 ruches à une famille de producteurs de miel de la région de Ninive, une région comptant une substantielle minorité chrétienne. 

Il est habituellement difficile de mobiliser pour un événement les membres de nos quelques 14 Églises anabaptistes québécoises dispersées dans la grande région de Montréal. Une barrière géographique semble diviser les Églises de l’île de Montréal et celles de la banlieue. Une autre barrière, linguistique celle-là, vient complexifier nos rassemblements alors que 4 de ces Églises sont de langue anglaise.

Le MCC Québec était donc fier et reconnaissant de constater cette belle représentation de la plupart de nos Églises, unies dans cette cause pour la paix et la justice économique au Moyen-Orient. Non seulement le groupe a été nombreux, mais les dons recueillis totalisant 1814.00$ ont excédé l’objectif initial! Cela exprime la sensibilité et l’intérêt des (Frères) Mennonites québécois pour le développement international et pour la paix mondiale.

Tout en marchant au milieu d’une magnifique et vaste réserve naturelle dans les Laurentides, nous en avons profité pour rappeler à nos partenaires l’importance de s’approprier et de soutenir les initiatives du MCC, qui constitue en quelque sorte nos mains expertes agissant à l’international, de notre part, pour étendre l’amour de Dieu à toutes les nations. Nous avons aussi réfléchi sur l’importance de créer des conditions économiques justes et durables, sachant à quel point le terrorisme et la criminalité se nourrissent premièrement de la misère sociale et économique. Comme Dieu a envoyé Jonas (à son corps défendant!) pour bénir les gens de Ninive, nous envoyons (de plein gré et avec joie) une part de nos ressources outre-mer pour les bénir encore. 

Merci à tous ceux qui ont participé à cette activité inter-Églises avec le MCC et qui ont voulu partager à d’autres la générosité de Dieu à notre endroit! Cela nous donne des idées pour l’an prochain.

Make a difference